Accueil
Publié le 20 octobre 2021

La première édition du budget participatif de la Ville de Ronchin touche à sa fin. Les projets ayant remporté le plus grand nombre de voix sont désormais connus et seront réalisés en 2022.

Lancé en avril dernier, le dispositif mis en place dans le cadre du budget participatif a permis de redonner du pouvoir d’agir aux habitants. Les Ronchinoises et Ronchinois ont ainsi eu l’opportunité de faire entendre leur voix en proposant des idées concrètes pour contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie. Les services municipaux en lien avec le jury citoyen ont dans un second temps étudié la faisabilité et la recevabilité techniques et financières des 61 idées déposées. Leur travail, mené en concertation avec les porteurs d’idées, a permis de faire émerger 9 projets qui ont ensuite été soumis au vote de la population. L’enveloppe de 40 000 € prévue au budget d’investissement permettra ainsi la réalisation en 2022 des 6 projets qui ont été les plus soutenus par les habitants.

 

Une zone humide au jardin du Grand Cerf

Construction d’une grande mare avec paliers au jardin du Grand Cerf, avec clôture ganivelle pour restreindre l'accès par un portail autour duquel on peut trouver des panneaux pédagogiques.

En plus de la sensibilisation, cette mare servira de zone tampon en gestion intégrée des eaux de pluie, de réserve d'eau pour les jardins partagés et le verger municipal, d’abreuvoir pour les nombreux canidés se promenant aux alentours de la trame verte, de spot de baignade, de rafraichissement, de restauration, de repos pour la faune locale.

  • Montant : 10 000 €
  • Lieu : Verger municipal
  • Projet émanant de l’idée de David Courtine

 

Convivialité au parc de la mairie

Création de deux terrains de pétanque avec l’installation d’une ou deux tables/bancs permettant une aire de repas pour passer des moments conviviaux.

  • Montant : 5 000 €
  • Lieu : Parc de la Mairie / avenue Jean Jaurès
  • Projet émanant des idées de Olivier Pouly, Catherine Brogniart, Marie Merlot et Thomas Simphal

 

Ajouter des bancs sur le parcours piéton 

Sur un des parcours de « Ma ville à pied », ajouter 6 bancs tous les 100 à 150 mètres à l'abri et adaptés aux personnes à mobilité réduite. Installer en début de parcours une signalisation indiquant l’emplacement des bancs.

  • Montant : 8 000 €
  • Lieu : Le long du parcours « Ma ville à pied »
  • Projet émanant de l’idée d’Annie Dumont

 

Un triporteur pour les ballades des résidents de l’EHPAD 

Equiper l'Ehpad de Ronchin d'un triporteur avec place assise pour faciliter la mobilité de nos ainés.
Impliquer la maison des jeunes, des associations sportives, un agent municipal pour pédaler et offrir à nos ainés une bouffée d'air et des promenades plusieurs fois par semaine. Et/ou utiliser ce service pour les déplacements courts du quotidien des personnes âgées qui n'ont pas de moyen de locomotion.

  • Montant : 5 000 €
  • Lieu : Toute la ville
  • Projet émanant de l’idée de Frédérique Demeulemeester

 

Reverdir Ronchin  

Le projet de plantation de 6 arbres, l'implantation de 2 bacs aromatiques et l'installation de deux bancs/chaises, s'inscrit dans le cadre d'une action symbolique de reverdissement de la Ville de Ronchin en complément des actions menées et à venir.

  • Montant : 6 000 €
  • Lieu : Avenue de la République / angle des rues Nungesser et Jules Ferry
  • Projet émanant des idées de Gil, Origlia Tedjany, François Poulain, Julia Plaia et Michel Bourgoin

 

Potager participatif   

Créer cinq potagers participatifs au cœur des quartiers sous forme de bacs. Les propriétaires ou locataires viendront planter des fruits et des légumes et chacun pourra venir les récolter. Ces espaces seraient entretenus par les participants en collaboration avec la mairie via une convention.

  • Montant  initial : 10 000 €

Afin de réaliser un maximum de projets, la Ville de Ronchin, en concertation avec le jury citoyen, a décidé de réaliser une partie de ce projet afin de compléter l’enveloppe globale allouée au budget participatif. Trois potagers participatifs seront donc installés pour un montant de 6 000 €.

  • Lieu : École Pierre Brossolette / Square Racine
  • Projet émanant de l’idée de François Rohart